Cblack Greone Greone De Cross Trail cblack Adidas Hommes Vlo Terrex Curb Noir Chaussures Pour aOq4ggA Cblack Greone Greone De Cross Trail cblack Adidas Hommes Vlo Terrex Curb Noir Chaussures Pour aOq4ggA Cblack Greone Greone De Cross Trail cblack Adidas Hommes Vlo Terrex Curb Noir Chaussures Pour aOq4ggA Cblack Greone Greone De Cross Trail cblack Adidas Hommes Vlo Terrex Curb Noir Chaussures Pour aOq4ggA Cblack Greone Greone De Cross Trail cblack Adidas Hommes Vlo Terrex Curb Noir Chaussures Pour aOq4ggA Cblack Greone Greone De Cross Trail cblack Adidas Hommes Vlo Terrex Curb Noir Chaussures Pour aOq4ggA
Adidas Neguti Negbas Noir Hommes Pour Pk Baskets negbas Swift Run RwqA6Rr Version mobile
Marlin 5 Hoka One De Course Chaussure Ribbon Pour Femmes Arahi 2 7 Blue Us qI7vvxawC

Les blancs de l’histoire

  | 
Victorien Lavou Zoungbo

Soi/s imaginé

À
Marie Ramos Rosado
Mamadou Badiane
Alain Pascal Kaly

Texte intégral

  • 1 Communication présentée lors du Séminaire doctoral du CRILAUP, « Des identités plurielles. Modèles (...)

« Les ailes vont aussi bien aux anges, aux démons et aux poules. Par prudence il vaut mieux considérer que le monde est fait de poules »
Insondable Voix/Voie sur une scène d’écriture de l’En-Afrique

De Femmes Riveter Dye Tie Knit Chaussures Course Merrell q7EwxURSS

1Vu les contraintes redoutables, liées à cet exercice, jamais domestiqué une fois pour toutes, je voudrais dire dès l’entame que ce que je vais adresser n’est qu’un condensé, un ramassé (peut-être un ramassis !) des débats, questionnements et réflexions théoriques qui ont cours dans le champ des études caribéennes mais aussi afro-caribéennes. Certains points ne seront, malheureusement, qu’effleurés, signalés, pointés (comme il sied apparemment de le dire en notre tout petit monde mais aussi dans les médias) ; je vous prie donc de ne pas en tenir rigueur à cette adresse partielle qui, légitimement pourrait, résonner comme d’insupportables « raccourcis » à vos oreilles attentives et critiques. Pour un développement plus ample, je renverrai (modestement) à mes travaux et à ceux des founder mothers/fathers, passe-é-s ou actuel-l-e-s, de ces champs qui me contiennent tout en autorisant/justifiant mes recherches actuelles.

2Ainsi donc, celles et ceux qui sont familiers à (ou coutumiers de) la pratique instituée et codée de la messe, en religion catholique, doivent pouvoir situer l’importance du rituel du Kyrie Eleison, que je ne célèbre pas ici, bien que je l’eusse chanté, repris en chœur, pas mal de fois, et de surcroît en latin, à une certaine époque ou je croyais encore aux vertus salvifiques de la filiation induite par un christianisme universel, même dévalué par le péché (dit-on) originel de « nos » ancêtres communs. Je m’abstiendrai de les nommer pour ne pas verser dans le blasphématoire, en ces temps de recrudescence virulente et de réaffirmation bruyante, sur la place publique, de la Foi et de la priméité de la Loi de Dieu (quid des dieux ?) sur les lois des hommes ( ?).

3En détour, je désignerai donc provisoirement par « identité(s) Kyrie Eleison », cette tendance hégémonique, tout à la fois doxique, savante mais aussi politique, qui consiste à poser/imposer identité (au singulier ou au pluriel) comme un « auto-concept », comme une épure et qui se nourrit de supposées vérités d’évidence, de pensées pliées, de croyances extatiques et autoritaires définissant un « JE »/« NOUS » imaginaire contraignant.

4Face à cette tendance il est une autre, mineure, que je voudrais partiellement reconnaître ici et qui pose ce qui tient lieu d’identité(s) comme un concept-métaphore devant plutôt, dans l’idéalité des choses, permettre de retourner contre elle(s) les « identités Kyrie Eleison », ou si vous voulez nos subjectivités. Mais, pour lever toute d’ambigüité et tout équivoque, par subjectivités j’entends nos devenirs sujets déclinés, internalisés en différentes attaches gender, sexes, races classes, religions, langues, etc. Des attaches qui sont appréhendées diversement par les sujets qui les vivent, les portent, les reproduisent et/ou les déconstruisent. Soit comme des frontières étanches, comme une articulation complexe, insue ou pas toujours reconnue, soit comme un « manque-à-être » ou des « limited ou footnote identities », etc.

5Les expériences socio-historiques caribéennes autant que les pratiques culturelles de ces régions, et la connaissance relative que j’en ai développée, sont de ce point de vue intéressantes car, me semble-t-il, elles prennent, partiellement, à rebrousse-poil, si l’on s’y intéresse rigoureusement, nombre d’(im)postures ou de boîtes-à-outils théoriques qui enserrent ou enferment ce tenant-lieu d’identité(s) Kyrie Eleison2.

6Tout d’abord, ce « ventre du Monde » (É. Glissant) aujourd’hui nommé Antilles/Caraïbes a été « découvert » par hasard, croit-on, au XVe siècle par Christophe Colomb ; un hasard qui de ce fait contredirait donc l’idée même d’identité, et ses filiations imaginées, qu’on a l’habitude de prendre pour argent comptant tant cela relève de l’évidence, du mesurable, du quantifiable, de l’immédiatement observable... objectivement.

7En outre, le mot même de « découverte » pose question non pas tant du point de vue de nos exercices de style sémiotiques ou lexico-sémantiques mais parce que, si l’on se réfère à certains travaux historiographiques portant sur l’époque en question, il renvoie tout d’abord à un contrat qui conjoint tout à la fois de l’économique, du juridique, du messianique, de l’eschatologique et du fantasmatique. Toutes choses qui sont au fondement de la Modernité impériale, inaugurée par la « Découverte-du-Nouveau-Monde ». Les promoteurs de la philosophie de la libération latino-américaine parlent préférentiellement quant à eux de « cubrimiento » ou de « encubrimiento » afin de bien situer la dimension onto-politique de ce que les parlers ordinaires, y compris dans nos cités savantes, désignent ou continuent de désigner comme la « découverte » de l’Amérique.

8On l’a dit suffisamment pour qu’il faille y revenir ici, au risque d’ennuyer, ou d’entonner une vulgate, le « Nouveau Monde » n’était vide que pour un certain regard impérial. En réalité, dès le départ, la nouveauté n’en était pas car elle se retrouvait déjà délimitée/contenue par le « Vieux monde » ; je me contenterais de renvoyer à ce propos au faire taxinomique colonial dont étaient l’objet les « Antipodes » (hommes et femmes, mais l’étaient-ils réellement ? les entours géographiques, zoologiques, botaniques, etc.), tout comme au recours systématique au topoï et/ou mythes profanes ou religieux du Moyen âge européen dans les différentes relations de ce « Nouveau Monde ». Les Caraïbes émergent donc moins comme une « identité » que comme une « altérité radicale », comme une « différence coloniale » ou comme un ensemble de distorsions aussi déroutantes que fascinantes.

9Par conséquent, nous devons peut-être être attentifs à ne pas continuer de reproduire ce raisonnement (devenu un dogme) classique qui voudrait que l’Autre-Caraïbes soit le Même-Occident, en négatif. De la même façon, il n’y a aucune pétulance critique à vouloir interroger la pertinence du concept de l’irreprésentabilité de l’Autre-Caraïbes dont, par exemple, la poétique des chroniques des « découvreurs/colonisateurs » en serait la preuve la plus manifeste, voire incontestable. En témoignerait ne serait-ce que la surdose des copules, des simils et autres oxymores qui, à rebours, dénoncerait l’incapacité des langues-Empires (le castillan, entre autres) à figurer, à dire proprement ( ?) les « Antipodes », à figurer la « nouveauté » (avec exactitude ?).

Lite Terra W Samba Teva Femmes Multi Coral Sport De Sandales Et Pour D'extrieur Fi Faa0w

10Certain-e-s critiques, les plus en vue, dans le champ des études caribéennes et, au demeurant, latino-américaines sont, de mon point de vue, fondé-e-s à dire que la question ne se pose pas en termes de béance ou d’aporie linguistique. Car, soulignent-ils/elles, non sans justesse, il faudrait alors expliquer rigoureusement pourquoi, alors que la fausseté ou l’inadéquation de la désignation/nomination inaugurale de Christophe Colomb avait été établie, les Antipodes ont continué de porter, et portent encore aujourd’hui, le sceau de la geste impériale dé/nommante « Indios »/ « Indias Occidentales », « Indiens »/ « Indes Occidentales », « Indians »/« West Indies », « Piezas de Indias », etc.

11Ce qui s’est joué en Caraïbes est de l’ordre du politique, d’une domination impériale et coloniale qui ne s’embarrasse guère d’exactitude ou de la recherche d’une quelconque adéquation dans la relation linguistique des contrées « découvertes » ; bien au contraire il s’agissait de confiner l’« objet découvert » à une dimension attributive performative. On parlait donc davantage en représentation de la « nouveauté », c’est-à-dire qu’on la traduisait et moulait, par la violence de la lettre (et par la violence tout court) dans des schèmes de perception hégémoniques occidentaux, dans des filtres à travers lesquels cette « nouveauté » sera dorénavant perçue : Indes occidentales, Indiens,Chaussures Cblack Cross Hommes Curb Terrex cblack Pour Vlo Trail De Greone Greone Noir Adidas Calibán, Bozal, Bembona, Tobby, Vendredi, Mostrudo, etc. tu seras et tu le resteras... que tu le veuilles ou non. Un futur catégorique que les sujets (venus à être) colonisés ne défiaient qu’au prix d’effroyables, et souvent fatidiques, sacrifices, sans que cela n’amène à laisser croire qu’ils aient perdu définitivement leur capacité à s’auto-nommer, leur capacité à nommer, à produire, du fait de leurs résistances/resignifications constantes, une « sémiose » critique au sein même de l’ordre impérial et colonial.

12Les distorsions poétiques qu’on peut percevoir dans la relation en question sont, avant tout, le signe d’une geste impériale et coloniale s’octroyant le droit d’appeler à l’(in)existence un déjà-là qui lui fait face. Ce qui s’est joué, au plan de la représentation des Caraïbes-devenues, relèverait alors, rigoureusement parlant, d’une mise en scène de la magnificence autoritaire d’un Même confronté à ses propres fantasmes qui, du fait de la « situation coloniale » (Georges Balandier), ne s’avéraient pas moins politiquement et imaginairement contraignants pour les Antipodes et leurs descendant-e-s. De ce point de vue, le rapport, s’il en est, n’est pas du type linéaire classique, entre « primauté » de l’identité et secondarité de l’altérité. Deux catégories/instances qui seraient naturellement unies dans une indiscutable et impérative complémentarité ou indissociabilité.

13Pour ce qu’il est des Caraïbes l’ordre induit par ce rapport classique, postulé, par une certaine conceptualité, se retrouve inversé : d’abord la construction ou projection d’une altérité (radicale) et, par la suite, le recours politique massif à une « identité » (revendiquée comme différenciée), à partir du XVIIIe-XIXe siècle principalement. Les circonstances qui ont conduit à cette revendication identitaire en ces « Régions du Monde » sont connues, de même que les mots magiques aussi paradoxaux que contradictoires qui prétendent rendre compte de ces « identités » et dont nous nous servons des fois, à vieux frais, dans nos pratiques d’enseignement et de recherche, sans y accorder parfois l’attention critique que cela mériterait : syncrétisme, acculturation, inculturation, contact de cultures, métissages, transculturation, criollismo, bastardaje cultural y étnico, etc. Sans compter, depuis les années 1920-40, l’émergence des gastro-nationalités ou la systématisation des métaphores culinaires supposément illustratives des « identités nationales » caribéennes ajiaco à Cuba, feijoada au Brésil, olla de carnes au Costa Rica, rice and beans en Jamaïque, etc.

  • 3 Cathérine Alès, Michel Pouyllau, « La conquête de l’inutile. Les géographies imaginaires de l’Eldor (...)

14Ainsi donc, l’altérité radicale supposée des Caraïbes ne relève-t-elle pas que de fausses visions, des fantasmes qui y étaient projetés massivement, pas plus que de l’« asymptologie » (R. Toumpson) des « découvreurs » ; elle l’était déjà, en quelque sorte, au départ de l’entreprise colonialeSynthtiques New Chaussure En Course De Fibres Balance Msfud Eq7U0w incarnée, un temps par l’Espagne impériale.

15Qu’il me soit permis de rappeler ici les débats autour des origines incertaines et inquiétantes de Christophe Colomb, la composition bigarrée et hétérogène des bateaux caravelles. En dépit de la fable furieuse (advenue et continuellement ressassée) de leur pureté, ceux-ci contenaient moins des « cristianos viejos », blancs comme il faut, que des convertis « moros » ou « judíos », des « esclaves noirs libres ou affranchis », des « castellanos » pas forcément racés, des « gallegos » et des « vizcainos » dont le grand découvreur devant l’éternel disait qu’ils étaient des gens « diferentes ». On est là donc devant une démultiplication de différences ou d’altérités davantage qu’en face d’une identité originelle, unique, parfaitement homogène, commune aux « Découvreurs ».

16Les « cabezas de Indios o Indias », les « vomissures des bateaux négriers » ou les « piezas de Indias », les « Coolies » ainsi que le « métis » les tempêtes, les ouragans (un nombre impressionnant de noms donnés à ce phénomène par les langues de l’Empire), le cannibalisme imputé aux Indiens Caraïbes, les mamelles pendantes de certains Indiens, leur supposée acéphalie, l’existence tout aussi fantasmagorique des Amazones, les intraitables et incontrôlables flibustiers, les castes, le vodu, viendront conforter ce jardin des délices, cette Retable d’altérités (V. Lavou Zoungbo) devenue intrinsèquement constitutive et institutrice des Caraïbes. Ainsi le « Nouveau Monde » était-il loin de n’être qu’une « tierra de provecho y de misión », il est aussi prodigieux et fertile en projections imaginaires des Empires ainsi que de leurs différents mandataires.

  • 4 Cf. intra « Malheur généalogique », Scansion 2.

17Il me semble donc important de redire que c’est en partant d’une altérité projetée, de la déréliction, que l’on commença, essentiellement à partir du XIXe siècle, à se poser des questions relatives aux identités nationales ou transcontinentales latino-américaines et caribéennes. Comme il a été dit précédemment, les circonstances qui y présidèrent sont à la fois diverses et de nature contradictoire. Revenons-y tout de même quelque peu : le triomphe de la révolution noire en Ayti, la fin théorique des empires coloniaux européens, la montée en puissance du grand voisin du Nord et son nouvel impérialisme redouté, les combats des Indien-n-e-s, ceux des Noir-e-s (et des abolitionnistes) contre l’esclavage transatlantique, les Indépendances formelles, les revendications socio-politiques de la « chusma », la prétention de l’élite blanco-criolla à diriger, à dire, à représenter les « nouvelles nations », ses préventions à l’égard de celles et ceux qui étaient de jure et de facto dépris-e-s des mercedes socio-symboliques, onto-politiques, en plus d’être confronté-e-s, comme c’est le cas des Noir-e-s, au « malheur généalogique »4 (V. Lavou Zoungbo), etc.

18La problématique complexe du « Nous » imaginé en post-colonies esclavagistes ne me semble pas réductible aux traditionnelles et paresseuses questions existentielles ou ontologiques qui sommes-nous ? d’où venons-nous ? où allons-nous ? Elle doit absolument être (ré) examinée en tenant compte de certains régimes d’historicité et de référentialité rigoureusement établis. On éviterait de la sorte de tomber dans des généralisations abusives, quand bien même apparaîtraient-elles rassurantes ou gratifiantes.

19Ainsi, en les années 1980-1990, c’est-à-dire finalement pendant le moment du renforcement de la « pensée de Caraïbes », le regretté Antonio Benitez Rojo se risqua-t-il à poser l’identité caribéenne comme « una isla que se repite, no para ser sino para volver a empezar ». Il s’agit là moins de fantasmer (certain-e-s ne s’en privent pas) sur la plasticité absolue de l’identité caribéenne encore moins d’investir le fameux « born again » de certains fondamentalistes (et leur cocon rêvé d’avant les insupportables hybridations et bâtardises de ces temps globalisés ou interwoven), que de mettre l’accent sur les rapports d’incertitude et de « tremblement » qui fondent les identités imaginées en Caraïbes. Point donc d’ontologie de l’Être caribéen, en tous les cas, d’après la lecture que j’en fais.

20Édouard Glissant, comme tant d’autres, en même temps que lui, ou à sa suite, parle de créolisation pour récuser les modèles ontologiques hégémoniques dans lesquels on a coulé ce qui tient lieu d’identité(s) en Caraïbes ; ses développements et retours constants sur ce concept-clé sont bien connus désormais. Je retiendrais néanmoins que Glissant pose la créolisation comme un impossible franchissement car celle-ci présuppose, pour être complète, la réalisation quantitative de toutes les différences ainsi que le rejet de tout absolu identitaire. D’où l’importance qu’il accordait à la « Relation » qui, d’après lui, est triplement articulée (relier, relater, relatif). Or, du fait de la prégnance incontestable des mémoires de l’histoire violente d’où émergèrent les Caraïbes, comme préface des Amériques, et du fait de « l’enraciné des choses » (É. Glissant), il est des différences qui s’ignorent, qui ne sont pas vécues comme telles, tandis que d’autres restent encore perçues comme la différence par antonomase et, par conséquent, comme une différence reproductrice d’altérité radicale : cultures, sexes, sexualités, races, langues, onomastiques, chromatismes, régions, gastronomies, musiques, religions, etc.

  • Vlo Cross De Cblack Pour Adidas Chaussures Hommes Curb Noir Terrex cblack Greone Greone Trail 5 Edward Kritzler, Les pirates juifs des Caraïbes. L’incroyable histoire des protégés de Christophe C (...)
vert Biom Femme Ecco Ombr59503 Extrieur Vert Granit Pour Multisport Lite Blanc fzUPwRqzca

21L’insu, l’hétérogène, les discontinuités que charriaient les caravelles, les bateaux négriers, les bateaux des pirates5, ceux transportant les « scories » de l’Europe, les coolies mais aussi la redoutable et ambivalente grammaire des plantations ou des habitations esclavagistes, les lieux des dissidences/résistances que constituaient les palenques, les quilombos, les free villages, les cumbes, annonçaient peut-être déjà mieux, en leurs précarités, en leurs espoirs fous, en leurs emmêlements exponentiels et brutaux, en leurs détours, ce qui tient lieu des identités en Caraïbes.

  • 6 Mamadou Badiane,Chaussures Adidas Greone Pour Greone Curb Trail Cblack cblack Noir Vlo Hommes Terrex Cross De Adidas Noir Curb Cblack Trail Chaussures Pour Greone De Vlo cblack Terrex Hommes Cross Greone The changing face of Afro-Caribbean cultural identity Negrismo and Négritude, Lexi (...)
  • 7 Cf. intra, « Malheur généalogique », Scantion 2.
  • 8 Marie Ramos Rosado, Destellos de la negritud Investigaciones caribeñas, Isla negra Editores, San Ju (...)

22Or, pendant une charge de temps longtemps, la lecture de ces « identités » a été marquée du sceau des discours dissecteurs occidentaux dont certains truismes sont toujours d’actualité6. Il en ressort que l’« opacité » de certaines cultures, a été transparentée en « avatars » de la culture occidentale (débats sur les créoles en Amériques/Caraïbes, sur les religions afro-américaines, etc.) ou alors, comme dans le cas de la « présence-histoire »7 des Noir-e-s, en un sous ou pur produit de l’économie de plantations capitalistes esclavagistes, en « réminiscences » (dégradées ?) des cultures africaines. On confond ainsi « situation coloniale » et « sémiose coloniale ». Je veux dire par là que, du point de vue des identités imaginées caribéennes, l’Occident n’a pas plus marqué l’Amérique (advenue), l’Afrique et l’Asie qu’il n’a été marqué en retour et en même temps, par l’Asie et par l’Afrique8 et l’Amérique. Vu sous cet angle, il n’y a pas d’angélologie identitaire à rechercher et à justifier, en mettant toujours en avant une chronologie primaire et équivoque, répétée/assénée ad nauseam en nos pratiques pédagogiques et de recherche.

23Finissons provisoirement de la sorte : franchir ou excéder identité(s) Kirie Eleison oblige à rendre insupportables nos « subjectivités » incorporées, à ne pas se contenter d’affirmer le droit à la « différence » (bien qu’il soit important d’un point de vue des politiques de représentation contemporaines) ; cela oblige à faire en sorte que les « différences » donnent à penser/réfléchir et installent constamment le « soi » individuel ou collectif imaginé au bord du précipice et non dans une Épiphanie identitaire.

24Autant avouer tout de suite que le franchissement général vers la « Relation » n’est pas pour demain la veille. Est-il cependant absolument impossible de franchir certaines « limites » ? Nos schèmes de perception, nos dénis et dénégations, nos (je vais paraphraser Pierre Bourdieu) « catégories de pensée impensées qui délimitent le pensable-Identité(s) », nos poses, etc. en sont sans nul doute. Commençons donc par reconnaître qu’en ces matières d’identité(s) nous sommes, peut-être, aussi des « doxosophes » (P. Bourdieu).

Notes

1 Communication présentée lors du Séminaire doctoral du CRILAUP, « Des identités plurielles. Modèles poétiques, politiques et culturels. Espagne/Amérique latine-Caraïbes », 1 et 2 avril, 2010, CRILAUP, Université de Perpignan via Domitia. J’ai choisi délibérément de maintenir à cette communication sa « tonalité » orale.

2 Quince Duncan Moodie, Victorien Lavou Zoungbo (editores),De Trail Adidas Vlo Hommes Greone Terrex cblack Pour Curb Cross Noir Chaussures Cblack Greone Puerto Limón (Costa Rica) Formas y prácticas de auto/representación Apuestas imaginarias y políticas, Collection Études, Presses Universitaires de Perpignan, 2012.

3 Cathérine Alès, Michel Pouyllau, « La conquête de l’inutile. Les géographies imaginaires de l’Eldorado », in, L’Homme, 1992, tome 32, no 122-124, p. 271-308.

4 Cf. intra « Malheur généalogique », Scansion 2.

5 Edward Kritzler, Les pirates juifs des Caraïbes. L’incroyable histoire des protégés de Christophe Colomb, traduit de l’anglais (États-Unis) par Alexandra Laignel-Lavastine, André Versaille Éditeur, 2012.

6 Mamadou Badiane, The changing face of Afro-Caribbean cultural identity Negrismo and Négritude, Lexington Books, USA, 2010, First paperback edition, 2012.

7 Cf. intra, « Malheur généalogique », Scantion 2.

8 Marie Ramos Rosado, Destellos de la negritud Investigaciones caribeñas, Isla negra Editores, San Juan/Santo Domingo, 2011.

© Presses universitaires de Perpignan, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Ce site utilise des cookies et collecte des informations personnelles vous concernant.
Pour plus de précisions, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité (mise à jour le 25 juin 2018).
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Fermer